Faire une différence en 2019


C’est avec plaisir que nous présentons les lauréates nationales des bourses du 100e anniversaire de la FCFDU pour l’année scolaire 2019-2020.

 

Les bourses supplémentaires ont été rendues possibles grâce aux contributions versées au projet de bourses du 100e anniversaire.

Merci à tous les donateurs grâce à qui cette année a été extraordinaire pour le programme national de bourses!

 

BOURSE DE RECHERCHE MARGARET-MCWILLIAMS DE LA FCFDU 11 000 $

LAURÉATE NATIONALE DE BOURSE DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

KATHARINE E. GOODWIN

 

B. Sc. Physique biologique, avec distinction, 2013, Université de Toronto
M. Sc. Biologie cellulaire et développementale, 2016, Université de Colombie-Britannique
Ph. D. Génie chimique et biologique; biologie moléculaire, 2017, Université Princeton

Katharine a toujours été fascinée de voir comment la nature génère des formes et, en particulier, comment nous (les organismes multicellulaires) passons d’une seule cellule fécondée à un être complexe en trois dimensions doté d’organes spécialisés. Dans ses travaux de doctorat à l’Université Princeton, Katharine examine comment la belle architecture ramifiée des poumons se met en place pendant le développement embryonnaire, dans l’espoir que nous puissions apprendre des stratégies d’ingénierie utilisées par l’embryon et appliquer nos apprentissages au génie tissulaire et à la médecine régénérative.

Bourse des femmes autochtones (BFA) de la FCFDU pour des études de doctorat 10 000 $

La BFA de la FCFDU est décernée comme une bourse spéciale et non récurrente pour souligner le 100e anniversaire de la FCFDU.

LAURÉATE NATIONALE DE BOURSE DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

LEAH CARRIER

 

Baccalauréat en arts, avec distinction, 2010, Université St. Francis Xavier
B. Sc. Sciences infirmiéres, 2018, Université Dalhousie
M. Sc. Sciences infirmiéres, 2018-2019, Université Dalhousie
Ph.D. Sciences infirmiéres, 2019-2023, Université Dalhousie

Même si les enfants et les familles identifient la douleur comme un problème majeur lors des rencontres médicales, l’absence d’un traitement optimal de la douleur continue de se faire sentir au sein de la population pédiatrique. L’implication parentale dans les soins constitue une solution potentielle à ce problème, mais on ne sait pas trop comment les professionnels de la santé impliquent les familles de diverses cultures et races dans ce contexte. Leah cherche à comprendre les obstacles et les facilitateurs à l’engagement parental dans le traitement de la douleur de leur enfant, avec l’objectif d’améliorer les relations thérapeutiques entre les professionnels de la santé et diverses familles dans les établissements de soins pédiatriques. Elle est aussi coordonnatrice de la recherche de l’initiative Aboriginal Children’s Hurt and Healing, qui effectue des recherches dans la communauté en lien avec les expériences de douleur et de santé mentale des enfants et des jeunes Autochtones.

Bourses de la FCFDU in memoriam École Polytechnique 1989 12 000 $
Maîtrise 5 000 $; Doctorat 7 000 $

LAURÉATES NATIONALES DES BOURSES DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

JANAY FOX

 

B. Sc. Génétique, avec distinction, 2018, Université de l’Alberta
M. Sc. en biologie, option environnement néotropical, 2018-2020, Université McGill

Les parasites ont des répercussions négatives majeures sur les hôtes qu’ils infectent. Par conséquent, les populations hôtes développent des mécanismes de défense contre leurs parasites. Cela mène toutefois à une contre-évolution du parasite pour gagner en efficacité, ce qui engendre une course à l’armement coévolutionnaire. Avec sa thèse, Janay cherche à créer une meilleure compréhension des courses aux armements des parasites hôtes en identifiant les signes de coévolution dans le génome d’une population de guppys (poissons) exposée à des parasites il y a plusieurs années.

 

EMILIE LACROIX

 

B. A. Psychologie, avec distinction, 2015, Université McGill
M. Sc. Psychologie clinique, 2017, Université de Calgary
Ph. D. Psychologie clinique, 2017-2021, Université de Calgary

L’image corporelle est un élément crucial dans la santé et le bien-être des femmes et des hommes à toutes les étapes de la vie, mais une perception négative de son corps et les troubles du comportement alimentaire sont malheureusement extrêmement répandus. Pour sa thèse de doctorat, Mme Lacroix utilise une approche axée sur les données pour identifier des éléments communs dans le développement de l’image corporelle de la préadolescence au début de l’âge adulte, et voir si l’on peut prédire des risques plus et moins élevés de développement en fonction de facteurs comme la personnalité. Par ses recherches, Mme Lacroix aspire à créer des recettes utiles pour la promotion d’une image corporelle positive.

 

BOURSES ALICE-E.-WILSON DE LA FCFDU 10 000 $
La valeur de chacune des bourses est de 5 000 $

.

LAURÉATES NATIONALES DES BOURSES DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

KATHERINE OLAND

 

B. A. Anglais, 1989, Université de King’s College
Maîtrise en éducation des adultes (développement communautaire), 2017-2020, Université St. Francis Xavier

Une bibliothèque communautaire établit des relations avec sa communauté, y compris avec des populations vulnérables, pour comprendre ses besoins. Des membres de la communauté travaillent avec le personnel de la bibliothèque pour créer conjointement des programmes et des services, avec l’objectif de développer une meilleure inclusion sociale et un environnement d’apprentissage plus égalitaire. Utilisant le modèle de la bibliothèque communautaire avec un objectif d’apprentissage transformateur/émancipateur, Katherine travaillera avec des femmes âgées dans un établissement de soins pour cocréer un programme de rayonnement de la bibliothèque découlant des besoins et des intérêts qu’elles auront exprimés. Elle entend enquêter sur les mécanismes pratiques de la cocréation, évaluer l’expérience de la chercheuse/bibliothécaire, et évaluer si l’occasion de cocréer des programmes réduit le sentiment d’isolement social des femmes et augmente leur sentiment d’inclusion et d’action.

 

JENNIFER KENNEDY

 

B. Sc., Kinésiologie, 2008, Université McMaster
M. Sc., Ergothérapie, 2010, Université de Toronto
Ph. D., Sciences de la réadaptation, 2015-2020, Université McMaster

Jennifer a consacré sa carrière à de jeunes enfants ayant des difficultés développementales dans le but de soutenir leur développement et leur participation globale à la vie. Elle croit que les familles sont les spécialistes de leurs enfants mais, en tant que clinicienne, elle a observé que les familles sont confrontées à plusieurs obstacles pour s’engager au service de leurs enfants. Son objectif est de comprendre les facteurs qui influencent ces défis et de développer des interventions centrées sur la famille pour mieux soutenir les familles d’enfants ayant des défis du développement.

 

BOURSE COMMÉMORATIVE DE LA FCFDU 8 000 $

LAURÉATE NATIONALE DE BOURSE DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

JULIANA MCLAREN

 

B. A. Spécialisation double en linguistique et psychologie (Summa Cum Laude), 2018, Université d’Ottawa
M. Sc. Orthophonie, 2018-2021, Université Dalhousie

L’expérience vécue par Juliana en tant qu’aidante de sa grand-mère atteinte de démence l’a poussée à faire carrière en orthophonie. Elle examine actuellement le lien entre l’ouïe et la mémoire, à partir de potentiels évoqués cognitifs. La perte d’audition a été identifiée comme le principal facteur de risque potentiellement modifiable en ce qui concerne la démence. Dans ses travaux, elle utilise des mesures de l’activité électrique du cerveau pour voir comment la perte d’audition modifie les systèmes de mémoire du cerveau. Elle espère que ses travaux permettront de démontrer que la santé auditive est un aspect important de la santé cognitive générale et est notamment un outil de prévention de la démence.

BOURSE EN SCIENCES HUMAINES LINDA-SOUTER DE LA FCFDU 6 000 $

LAURÉATE NATIONALE DE BOURSE DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

MEAGAN BREAULT

 

B. A. Histoire, avec distinction, 2018, Université de la Saskatchewan
M. A. Histoire, 2018-2020, Université Carleton

Meagan analyse l’asservissement, et dans de nombreux cas le décès, des personnes handicapées à l’époque du national-socialisme allemand. En étudiant les expériences vécues par des familles allemandes ayant des proches handicapés, des recherches cherchent à expliquer comment les membres de ces familles ont participé ou résisté à cette persécution entre 1933 et 1945. Elle examine les réactions des membres de ces familles en ce qui concerne les politiques eugéniques des Nazis, leurs institutions et l’euthanasie pour déterminer les effets culturels et émotionnels sur les individus, les familles et la société dans son ensemble.

 

BOURSE GEORGETTE-LEMOYNE DE LA FCFDU 5 000 $

LAURÉATE NATIONALE DE BOURSE DU 100e ANNIVERSAIRE DE LA FCFDU

JOSÉE MAURAIS

 

B. Sc. Chimie, 2017, Université de Sherbrooke
M. Sc. Chimie physique, 2019, Université de Sherbrooke
Ph. D. Chimie physique, 2019-2022, Université de Sherbrooke

Le dioxyde d'azote (NO2) est un polluant fréquemment retrouvé dans notre environnement et son abondance est appelée à augmenter davantage avec la population et l'industrialisation grandissantes. En chimie atmosphérique, il est reconnu pour jouer un rôle clé dans les diverses réactions chimiques contribuant à la diminution de la qualité de l’air. Ainsi, ce projet de doctorat consiste à étudier les réactions chimiques du NO2 dans des systèmes contrôlés et hautement sensibles imitant les conditions environnementales dans le but de caractériser les mécanismes et les vitesses de réaction.

Droit d'Auteur 2016 CFUW-FCFDU